Régiment du Service Militaire Adapté de Mayotte

“C’est en 1987 que, portée par le Conseil général, est née la volonté d’implanter le Service Militaire Adapté sur l’île de Mayotte.”

 

Historique du RSMA-My

Cette unité est à l’origine, une compagnie autonome administrée par le 4è Régiment du Service Militaire Adapté de la Réunion.

1988-USMA

La première mission fut de reconnaitre les divers lieux de stationnement possibles pour la future unité du SMA.

Après l’étude du terrain, le village de Combani est retenu. Localité loin de tout, la route qui y mène n’est que partiellement goudronnée mais l’environnement est séduisant par son paysage et sa quiétude.

Le site repéré pour accueillir le SMA est laissé à l’abandon depuis que l’usine sucrière a fermé ses portes dans les années soixante.

En octobre 1987 (arrivée des militaires), le CNE JULLIEN est désigné pour créer et commander cette Unité forte de seulement six cadres. L’unité prend rapidement forme dans le courant de l’année 1988. L’ancienne « vanillerie » qui ressurgit de la végétation inextricable, accueille rapidement l’ordinaire, le PC, les chambres. Même si le confort est spartiate, à la fin de l’année 88, arrivent trois familles de cadres dont les logements viennent d’être tout juste terminés. Les conditions de vie sont particulièrement difficiles : Il n’y a pas l’électricité en permanence (4 heures par jour seulement pour le village), pas de téléphone ni de médecin et en saison des pluies le passage par le col du Mont Combani est
impossible.

L’année 1989 est entièrement consacrée aux opérations de recensement et à la sélection afin d’incorporer le premier contingent de février au sein de la section agriculture, petit élevage et maraichage.

 

1996-DSMA

Depuis 1990 l’unité s’est enrichie d’un bâtiment fonctionnel abritant les services administratifs, d’un ordinaire plus fonctionnel, de salles de cours et de chambres au profit des militaires du rang. L’objectif est d’accueillir dans les meilleures conditions les Volontaires Stagiaires, toujours plus nombreux, pour intégrer le Détachement du Service Militaire Adapté créé le 1er août 1996.

Le DSMA a donc, naturellement, évolué vers une unité formant corps en devenant autonome, et comprend alors, un Etat-Major et une Compagnie de Formation Professionnelle.

Au début des années 90, le service militaire est obligatoire. En raison du statut particulier du territoire de Mayotte à cette époque, le recrutement des jeunes Mahorais est basé uniquement sur le volontariat. Aujourd’hui encore, les stagiaires du SMA sont tous des Volontaires.

Une des priorités du SMA est le rattrapage scolaire et, notamment, la lutte contre l’illettrisme. En effet, la majorité des volontaires n’a pas été scolarisée et de ce fait ne parle pas ou peu la langue française. Une remise à
niveau des connaissances scolaires, à raison, de deux heures par jour est organisée au sein du détachement. En plus des cours, axés sur l’enseignement du français, sont dispensées d’autres matières comme les calculs de base, et
l’instruction civique.

Soucieux de s’adapter en permanence aux besoins de l’île, des filières innovantes sont créées. L’aquaculture et la culture de la vanille voient le jour tandis que les filières plus traditionnelles (maçonnerie, électricité, menuiserie, maraîchage) accueillent toujours plus de volontaires. Cela permet au détachement, continuellement au service de la collectivité, de s’impliquer dans la réalisation de la retenue collinaire en travaillant de concert avec le groupe de travaux public COLAS, afin d’assurer l’approvisionnement en eau du territoire.

La qualité des formations entraîne un succès croissant du détachement et l’effectif des volontaires atteint rapidement 120 personnes dont les 6 premières féminines incorporées au DSMA.

Le 1er septembre 2000, le DSMA opère sa transformation en Groupement du SMA, au moment où nos armées effectuent le grand virage vers la professionnalisation, le GSMA poursuit donc sa montée en puissance.

 

2000-GSMA

Le 14 juin 2001, le GSMA reçoit la garde du drapeau et les traditions du 4e Régiment d’Infanterie de Marine. Les origines de ce régiment au passé glorieux remontent au royal marine fondé par Louis XIV en 1669.

Mais c’est surtout au sein de la « division bleue » qu’il se couvre de gloire lors de la guerre de 1870 dans la région de Bazeilles.

En 1903, devenu 4e Régiment d’Infanterie Colonial, il prend part à la pacification du Maroc avant d’être engagé en première ligne sur tous les fronts du premier conflit mondial. Il devient le 4e RIMA le 1er décembre 1958. Neuf noms de batailles ornent son drapeau qui est décoré de la Croix de Guerre 1914-1918.

A partir de 1962, il devient le Régiment d’instruction des Troupes de Marine à TOULON puis à FREJUS.

Il est dissout le 30 juin 1998, et c’est tout naturellement que la garde de son drapeau et de ses traditions devait revenir à une unité stationnée dans les outre-mer perpétuant sont oeuvre d’instruction et d’éducation de la jeunesse de France.

 

Transmission du drapeau au GSMA

La visite a COMBANI de M. le Président de la République Jacques CHIRAC, la remise du drapeau du 4e RIMA et ledéfilé du 14 juillet 2001 sur les Champs-Elysées sont autant de symboles, qui marquent, la montée en puissance du
GSMA en particulier et l’intérêt porté au territoire de Mayotte en général.

Fort de ces marques de confiances, le GSMA poursuit son développement en entreprenant d’importants travaux d’infrastructure. Notamment la construction de l’infirmerie et des bâtiments de l’actuelle Compagnie de Commandement de Formation Professionnelle et Initiale afin de permettre l’accueil et la formation de toujours plus de Volontaires, hommes et femmes, avec pour objectif la réalisation du plan SMA 6000. Ce plan vise à former, dans les outres mers 6000 jeunes volontaires par an.

 

2013-BSMA

Depuis 2011, Mayotte est devenu le 101e département Français.

A ce titre, le GSMA se doit de poursuivre lui aussi, son évolution afin d’être en mesure d’accompagner le développement de son territoire. Pour parvenir à honorer sa feuille de route, le Service militaire adapté augmente ses effectifs en créant la 2e compagnie de formation professionnelle en décembre 2012. Fort de 3 compagnies de formation et désormais en mesure d’accueillir près de 600 volontaires par an dans plus d’une dizaine de pôles de formation professionnelle, le GSMA devient tout naturellement Bataillon le 1er juillet 2013.

Le bataillon poursuit son immuable mission civique en participant activement au développement de l’île.

En tant qu’organisme proposant des activités à caractère éducatif et professionnel il offre, à la jeunesse mahoraise en difficulté, la possibilité d’un nouveau départ dans la vie avec un comportement citoyen et une employabilité durable.

L’acquisition du savoir-être et savoirfaire s’appuient sur les règles de vie et de discipline militaires.

Le partenariat avec les entreprises locales permet au BSMA, recherchant la complémentarité des moyens de la formation, d’être en parfaite adéquation avec les besoins des employeurs de l’île et de maintenir, ainsi un taux d’insertion d’environ 80%.

Partenaire privilégié des organismes civils, parfaitement intégré dans son territoire, et prisé de la jeunesse mahoraise, le SMA apporte sa contribution à l’effort national en faveur de l’insertion des jeunes de 18 à 25 ans. Basé sur le principe de volontariat, les jeunes accueillis reçoivent une formation humaine, comportementale, scolaire et professionnelle, une expérience de vie unique afin de s’armer pour la vie et apprendre à réussir par l’effort et le travail.

Le 31 mars 2018, après 30 ans de présence sur l’île aux parfums, le bataillon devient Régiment.

Pour marquer cette transformation, la garde du drapeau du 4e Rima est rendue et le régiment reçoit son drapeau le 3 juillet 2018 des mains du général de LADOUCETTE commandant le SMA.

Il porte en lettres d’or dans ses soies l’inscription : « régiment du Service militaire adapté de Mayotte ».

 

2018-RSMA 

Le RSMA de Mayotte est ainsi porté par un esprit pionnier qui, fidèle à ses valeurs, le pousse sans cesse à s’adapter, à saisir toutes les opportunités pour aller toujours de l’avant depuis plus de 30 ans au service de la jeunesse Mahoraise ; pour l’insérer aujourd’hui et l’insérer encore mieux demain dans le monde du travail.

Soyons fiers des 30 ans du SMA de Mayotte et souhaitons-lui d’oeuvrer longtemps encore pour la Liberté, l’Egalité et la Fraternité sur cette magnifique île de Mayotte au coeur de l’océan indien.

 

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScript63de7ce035f86ReCAPTCHA, Google NotAllowedScript63de7ce035e97Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.